John Fluevog : écouter, engager, fidéliser.

John Fluevog est une marque de chaussures, bottes et accessoires qui se distingue par un design unique et des produits de qualité répondant à des valeurs sociale et environnementale. La marque vancouvéroise a toujours suivi la même ligne directrice : Unique soles for unique souls(1).
Depuis 40 ans, John Fluevog s’adresse à une niche très spécifique, qui ne se définit pas tant par un groupe d’âge, mais par des valeurs communes.  « Nous servons autant des banquiers que des artistes, des grand-mamans que des cyclistes, même des tatoueurs. Notre clientèle est beaucoup plus « psychographique » que démographique » explique Stephen Fluevog, fils du designer et directeur du marketing, dans une entrevue accordée au journal Voir.
Toutes les actions de la mise en marché de la marque sont congruentes avec le produit lui-même. Cela se traduit par un ton irrévérencieux teinté d’humour, très assumé, dans toutes les communications de la marque.
Par le biais des médias sociaux et du site web de la compagnie, l’équipe de John Fluevog engage ses adeptes dans une discussion soutenue, et ils embarquent. Vote sur les designs à produire, choix des magazines où promouvoir la marque, les Fluevogers(2) donnent leur avis : en une semaine, plus de 2 000 personnes ont répondu à l’appel du VogPopuli.
Sur la page Flueshots du site web, les adeptes sont invités à faire parvenir des photographies d’eux-mêmes portant leurs Vogs et des anecdotes de voyage. Les photos proviennent de partout sur le globe!
Mais l’initiative la plus populaire est définitivement le Open source Footwear. Au cours des cinq dernières années, plus de 500 modèles de bottes et chaussures dessinées par des adeptes ont été soumis à l’entreprise. L’équipe a choisi parmi cette sélection des modèles qui présentaient un réel potentiel, les Fluevogers ont voté et 12 modèles ont été produits. Le principe de l’open source est aussi utilisé pour la production de design graphique d’affiches pour un nouveau modèle.
John Fluevog gagne gros avec sa stratégie sur les médias sociaux : des ambassadeurs de la marque à travers le monde, une visibilité accrue sur le web et surtout, une fine connaissance de sa clientèle. Selon Stephen Bailey, directeur du marketing et des communications, non seulement les médias sociaux attirent-ils de l’achalandage sur le site web, mais les visiteurs en provenance de Facebook et Twitter demeurent aussi longtemps sur le site que ceux qui sont référencés par les moteurs de recherche. Mieux encore, ils achètent : la marque John Fluevog a connu une augmentation de ses ventes de 40 % après une année complète de présence assidue sur les médias sociaux. Pas banal quand on sait que les ventes par Internet sont de l’ordre de 50% pour la compagnie.

Qui a dit que les médias sociaux n’offraient pas un bon retour sur investissement ?

(1) Des semelles uniques pour des âmes uniques
(2) Fluevogers: nom donné aux adeptes de la marque

Sources :
Fluevog Shoes & The Crowdsourced Shoe | TechVibes

John Fluevog Shoes Ltd. | Crowdpreneur

Fluevog a step ahead of social media trends | Ginger

Fluevog’s Open-Source Footwear | Harvard Business Review

But How Can an Automated Message be Personal? | Made you Look

Next internet gold mine is in the crowd sourcing | Make it business

Marketing lessons from my shoes | IT Business

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :