La planification, une étape importante!

Avoir une idée de projet est assez facile.  Mais la mener à terme, finir avec un produit est beaucoup plus long et fastidieux.  C’est pourquoi une bonne planification de projet peut aider et améliorer la réalisation d’un projet, surtout si celui-ci touche au multimédia, technologie qui est constamment en changement.  Cette planification permet de voir si le projet est viable, si nous avons le budget nécessaire ainsi que les ressources requises.

Tout d’abord, pour bien commencer la planification, il faut commencer par bien définir notre idée, trouver l’objectif global de notre projet.  Pour cela, nous pouvons répondre à une question : quels sont les résultats que l’on veut obtenir.  Pour le site web, nous pouvons répondre par une meilleure visibilité sur les différentes plateformes, une meilleure rentabilité pour les sites de vente.  Tandis que pour les projets plus créatifs au niveau artistique (installation, environnement immersif, sculpture augmentée, intelligence artificielle…), la réponse est plus compliquée.  Le but premier de tous type d’art est de faire vivre une expérience aux spectateurs, mais comment pouvons-nous mesurer la réussite d’un tel projet.  Comment pouvons-nous être certain que le spectateur a réellement vécu une expérience?  Mettre par écrit nos objectifs peut nous donner une façon d’évaluer ces résultats.  La planification permet de figer l’objectif dans le temps.  Malgré le changement que la planification subira durant la réalisation du projet, il faut que l’objectif soit coulé dans le béton.  Il faut que l’objectif soit assez vaste pour donner certaines latitudes à la réalisation, mais il doit être assez précis pour que toutes personnes travaillant sur le projet le comprenne et que tous travaillent dans la même direction.

Je connais davantage les projets qui touchent au multimédia et aux arts.  Contrairement aux projets de sites web ou d’Intranet où, on retrouve un mandataire qui nous donne les grandes lignes du projet, les projets en arts sont plutôt difficiles à définir.  Quand l’on soumet un projet comme une installation pour un festival, les organisateurs veulent avoir le concept du projet et non la façon de le faire.  Souvent le projet est déjà entamé ou même déjà réalisé.  Malgré le fait que le mandataire n’est pas toujours présent, on planifie le projet pour garder toujours en tête ses objectifs et pour avoir une image plus claire de ce que l’on doit effectuer pour la réalisation du projet.  Plusieurs personnes pourraient croire qu’il est désagréable et même décourageant de travailler sur un projet que nous ne savons même pas s’il sera présenté, mais cette contrainte nous donne beaucoup de motivation et de liberté.

Dans le texte Le déroulement de la planification, l’auteur nous parle des trois étapes de la planification :

–       planification du projet : l’ébauche du projet avec les tâches principales à effectuer et le budget qui leur est alloué;

–       planification sommaire : répond au critère du promoteur;

–       planification détaillée : description de toutes les tâches à effectuer.

L’auteur fait mention que  «la planification d’un projet [est] une décision qui consiste à déterminer à l’avance les moyens que le mandataire veut prendre pour produire et livrer l’extrant du projet».  En soi, la motivation est noble mais dans la réalité des projets de créations multimédia, il est souvent encore trop tôt, à l’étape de la planification, pour avoir une idée de tous les moyens qui seront mis en œuvre pour sa réalisation.

L’auteur est également très rigide dans sa façon de rédiger une planification.  Tout doit être pris en compte dès le début, car tout changement en cours de réalisation coûtera très cher au promoteur.  Mais dans la vie courante, il peut paraître très difficile de planifier des détails très petits.

Pour nous, la planification que nous utilisons est celle qui régit le monde du cinéma et la vidéo :

–       la pré-production : consiste en l’écriture du scénario, le découpage technique, le choix des acteurs, la fabrication des décors et costumes.  Pour nos projets, c’est l’idée, la recherche de ce qui s’est déjà fait, les inspirations;

–       la production : consiste en le tournage, donc la réalisation du projet;

–       la postproduction : consiste en le montage, la promotion et la mise en marché, le projet final que l’on expose.

Chacune des trois étapes mérite une planification qui lui est propre, mais le tout ne doit pas devenir trop protocolaire, il faut laisser de la place à l’imprévu.  Et c’est grâce à ce laisser aller que plusieurs projets voient le jour.  Les artistes travaillent sur un concept et, finalement, avec les essais et erreurs, ils arrivent à un nouveau projet qu’ils n’auraient jamais pensé réaliser.

Depuis que le multimédia est plus présent dans nos vies et qu’il est plus accessible, nous voyons une multitude de projets voir le jour.  Jamais les commissaires de galeries et de musées n’avaient pensé utiliser cette nouvelle technologie pour les expositions.  Mais depuis quelques années, nous voyons un renouveau dans les centres d’exposition.

Pour plus d’informations sur le multimédia dans les musées et galeries nous vous suggérons le blogue suivant :

http://owni.fr/2011/11/12/des-musees-numerises/

La planification est importante et il y a des étapes essentielles à sa réussite comme le suggère le texte Le déroulement de la planification, mais il ne faut pas négliger la part de l’improvisation dans un projet.  C’est grâce à cet élément non planifié que nous pouvons pousser nos réflexions et nos réalisations plus loin!

Publicités

Une Réponse

  1. […] 4- La planification, une étape importante! via Blogue sur la communication appliquée de chantalcoursol le 05/12/11 […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :