Campagne verdoyante à la STM

Quel montréalais n’a pas remarqué la nouvelle image de la STM?

Une toute nouvelle image de marque avec un positionnement axé sur l’environnement qui se reflète maintenant dans toutes les communications de la société de transport collectif. Lancée il y a un peu plus d’un an, cette stratégie publicitaire multi-plateforme, cohérente et habilement orchestrée, nous a permis d’associer la STM à autre chose qu’un ralentissement de service!

Commençons d’abord par son design graphique impeccable, réalisé par Sid-Lee et lauréat du Grand Prix 2010 de la 13e édition des prix Grafika. On y retrouve la symbolique du dialogue avec l’utilisation de 2 chevrons : un jaune pour représenter les usagers et un bleu pour représenter la STM. Légèrement superposés ceux-ci donnent un nouveau chevron vert. Une union réussie qui nous rappelle simplement que le citoyen qui utilise le transport en commun pose un geste écoresponsable.

Le site Web Mouvement collectif et l’ouverture d’un compte Facebook furent également pensés en fonction d’un dialogue vert. Visant à informer la population sur les gestes et implications écoresponsables réalisés par la société de transport, ils incitent également les internautes à s’exprimer sur des sujets environnementaux, mais aussi sur l’amélioration du service.

Plusieurs messages publicitaires ornent les stations de métro, les autobus et les abribus de la ville. Certains sous la forme de fait saillant « Un métro = 715 autos de moins sur la route » d’autres visant à renforcer une image tendance, mais en même temps visionnaire : « Prendre le bus et le métro, c’est tellement 2050 ». Sans oublier la publicité de 30 secondes diffusée à la télévision, dans les salles de cinéma et sur Internet. Tous ces messages écolos sensibilisent bien la population aux bénéfices du transport collectif et viennent renforcer les convictions de ses usagers.

La STM a su se faire remarquer ce printemps en concrétisant son message par l’installation de toits végétaux sur six abribus situés à l’angle d’artères importantes. Une initiative audacieuse et bien pensée. Car les végétaux furent choisis pour leur résistance, leur peu d’entretien et leur ressemblance à la pelouse. Un choix donc comportant de nombreux avantages : environnementaux, esthétiques, pratico-pratiques et même économiques! Un autre message vert qui établi bien le lien entre le transport collectif et l’environnement.

Par la réalisation de cette campagne, la STM n’est plus seulement un moyen de transport. Elle se veut maintenant une cause collective visant à promouvoir les bonnes pratiques environnementales et un projet durable. Pas de doute, « le mouvement est en marche » !

Publicités

3 Réponses

  1. Cette campagne est selon moi digne d’un génie! Très bien réalisée. La présence de la STM dans les festivals montréalais a très bien collaboré à leur visibilité. De plus, leur association avec BIXI va dans la même lignée dont tu parles qu’il s’agit d’une « une cause collective visant à promouvoir les bonnes pratiques environnementales et un projet durable. »

    Bon article!

  2. SUjet intéressant et bien présenté. Merci
    Diane

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :