Des images «choc» publiées à l’occasion du mois du cancer du sein!

30 Septembre 2010- Le magazine québécois Clin d’œil du mois d’octobre est dédié, pour une cinquième année, au cancer du sein. En collaboration avec la Fondation du cancer du sein du Québec, c’est spécialement le projet photos «Cancer vu et vécu» qui a capté mon attention. Réalisé par PhotoSensitive, un collectif de photographes canadiens,  Clin d’œil a choisi de publier ce projet de photos émouvantes, voire désarmantes, de portraits de femmes courageuses qui ont traversé cette lourde épreuve. Elles ont choisi de se dévêtir sans pudeur, dévoilant ainsi leur poitrine cicatrisée, pour certaines, quasi absente. La maladie fait des ravages.

Une image vaut mille mots

Les photos à elles seules parlent aux consommatrices du magazine. Elles transmettent un message de courage, de douleur, d’espoir. C’est rapide et on ne ment pas : la maladie a fait sa trace. D’ailleurs, à peine quelques lignes de texte sont apposées sur les pages, racontant brièvement l’histoire des survivantes. Bien que pas nécessaire, on comprend l’épreuve. Ce reportage en images met vraiment l’accent sur l’ablation du sein, jouant ainsi directement sur l’émotion de la lectrice; une partie de la féminité s’est envolée. Les photos lui lancent un appel: « Oui, toi, chère lectrice, femme dans la trentaine, jeune professionnelle, maman, sœur et amie, tu risques un jour, d’être malheureusement touchée par cette maladie.» Par leur collaboration, Clin d’œil et la Fondation du Cancer du sein veulent identifier et responsabiliser la lectrice à leur cause, sans la culpabiliser.

Cancer. Le mot à lui seul fait peur, mais fait partie intégrante de notre quotidien. Tout le monde connaît, de près ou de loin, une femme qui a été touché par un cancer du sein. Bien que la Fondation du cancer du sein ne cesse les initiatives marketing et événementielles pour sensibiliser les gens à sa cause, pour une rare fois, on nous présente les conséquences physiques et bien ancrées de la maladie. On promouvoie davantage la cause à la marque, bien que subtilement, on veut faire comprendre à la lectrice que sans les dons individuels, la recherche ne peut pas avancer. Stratégiquement parlant, le projet photos s’insère parfaitement dans les pages de ce numéro «rose», dont le concept établi depuis cinq ans se veut sensibilisant et honnête, mais surtout, lu par la femme, public cible principal de la Fondation du cancer du sein. Le projet photos est complémentaire au reste du contenu du magazine, dont la porte-parole, Geneviève Borne, est plus crédible que jamais puisqu’elle a été elle-même victime du cancer du sein. La lectrice veut une expérience, elle est servie.

Avait-on besoin d’aller aussi loin ?

On se souviendra que lors de l’édition du magazine d’octobre 2009, des personnalités québécoises, non pas touchées personnellement par la maladie, avaient tout de même dévoilé leur poitrine, toutes solidaires pour la cause. Cela avait fait jaser, mais les québécois avaient été touchés positivement par le geste. Cette année, oui, Clin d’œil nous surprend avec ce projet photos, qui va un peu plus loin en exposant «la femme d’à côté», brave, mais surtout, survivante à la maladie, qui a choisi l’ablation plutôt que la mort. Ça choque vous direz, mais le message «passe». On touche à une corde sensible de la lectrice et elle devient encore plus sensibilisée à la cause. Qui peut vraiment être indifférent à ces photos ?

Moi-même, lectrice du populaire magazine, je n’avais auparavant pas choisi de donner à cette cause; j’en ai choisi d’autres. Ne connaissant que quelques personnes très éloignées qui ont été touchées par ce type de cancer, cette fois-ci, PhotoSensitive m’a émue. L’équipe marketing du magazine a bien fait son devoir; je suis touchée, je sors mon chéquier. Retour sur l’investissement pour Clin d’œil, vous direz? Quoi que vous en pensiez, je dis bravo à ces femmes battantes qui ne veulent que faire avancer la cause et «good job» au magazine qui a osé.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :